header_image
Résultats de votre recherche

Les dispositifs fiscaux : monuments historiques

Réhabiliter et préserver le patrimoine architectural français.

Immeubles classés ou inscrits à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

Les dépenses liées à l’entretien et aux réparations d’un Monument Historique sont déductibles du revenu global de son propriétaire.

L’avantage fiscal diffère selon les cas, le bien pouvant être soit loué, soit occupé par son propriétaire, ou encore ouvert aux visites du public.